Un bref historique de Mayotte

RetourMise à jour : 26-04-2010 | Réf : 39 | 23890

 

Du 03 mars 1841 au 29 août 1843, Mayotte jouit d’un statut de "dépendance de l’île de La Réunion".

En août 1843 et jusqu’en décembre 1844, Mayotte comprenant également l’entité "Nosy-Bé et dépendances" et l’Ile Ste Marie, est soumise à l’autorité d’un commandant supérieur qui siège à Nosy-Bé. En janvier 1878, l’entité "Nosy-Bé et dépendances" devient "Mayotte et dépendances". Le siège du commandant supérieur de ces îles nommé par ordonnance royale, devient Dzaoudzi. Le commandant Passot occupe cette fonction de 1846 à 1849. Par la suite, des officiers d’infanterie de marine, des officiers du génie ou des commissaires de la marine exercent tour à tour ce commandement.

Le 1er janvier 1878, Nosy-Bé est séparée de Mayotte puis, en janvier 1896, Mayotte est rattachée politiquement à La Réunion. En septembre 1896, les Iles des Comores sont rattachées à Mayotte sous l’entité "Mayotte et dépendances". Enfin, en avril 1908, Mayotte et ses dépendances sont rattachées au gouvernement général de Madagascar, sous la dénomination de "Madagascar et dépendances".


En 1946 est créé le "Statut de Territoire des Comores" puis en 1961 celui de "Territoire outre-mer".

Le 22 décembre 1974 se déroule un référendum dans l’archipel des Comores. 95% des électeurs se prononcent en faveur de l’indépendance. Mayotte, avec 64% de votes négatifs, exprime sa volonté de rester française. Le parlement français décide de mettre une condition à l’indépendance afin de protéger la minorité mahoraise : Chaque île devra accepter une constitution lui garantissant une large autonomie.

Le 06 juillet 1975, le Président comorien Ahmed Abdallah prononce l’indépendance immédiate des Comores incluant Mayotte mais, le 08 février 1976, un nouveau référendum confirme la volonté des mahorais de demeurer français (99,4 % des suffrages exprimés). Mayotte devient alors une "Collectivité Territoriale de la République Française", avant de devenir en juillet 2001 conformément à l’article 6 de la Constitution, une Collectivité Territoriale qui prend le nom de "Collectivité Départementale de Mayotte".

 

Vie locale

Vie localeVie locale
 
Vie localeVie locale


Recrutement Légion étrangère

Site Internet de l'Armée de Terre



Képi blanc