09-10-2016 | Ref : 137 | 1920 |

Retour

Le DLEM forme les cadres comoriens à ITSOUNDZOU

DIO COMORES, 2016, DLEM, ITSOUNDZOU

Du 12 au 29 septembre, le DLEM a participé à un DIO « formation des cadres » au profit d’officiers et de sous-officiers de l’Armée Nationale de Développement aux Comores.

S’inscrivant dans la reprise de la coopération bilatérale après la pause engendrée par les élections présidentielles du 1er semestre 2016, l’objectif de cette action de coopération était de former des cadres de l’armée comorienne dans le commandement tactique.

Regroupé au camp militaire d’ITSOUNDZOU à environ 20 km de Moroni, les 48 stagiaires comoriens et les instructeurs  du DLEM ont pu bénéficier d’un cadre adapté pour la formation tactique dispensée. Pour les officiers, l’objectif était d’être en mesure d’analyser une situation donnée suivant la méthode de raisonnement tactique (MEDO) et de la restituer sous forme d’ordre tactique (OPO). Pour les chefs de groupe, la formation consistait à revoir les missions de base d’un groupe au combat et de travailler tous les cadres d’ordres du niveau groupe. La formation des officiers et sous-officiers comoriens en instruction sur le tir (ISTC) et en sauvetage au combat de niveau 1 (SC1) complétait cette action de coopération pour donner aux cadres l’aisance technique nécessaire face à leurs subordonnés. La restitution tactique finale sous forme d’un raid pédestre de 36h00 a été riche d’enseignements pour tous.

Enfin ce DIO a permis le recyclage de moniteurs ISTC et SC1 comoriens qui avaient été formés aux cours des actions de coopération de l’année 2015. Dans le domaine ISTC, 5 sous-officiers, moniteurs ISTC de l’AND ont pu être recyclés et 4 personnels comoriens ont participés au stage de recyclage SC1. Ces formations techniques permettent à l’AND d’être quasiment autonome dans ces domaines.

Ce DIO s’est terminé par une cérémonie de clôture en présence de Monsieur l’ambassadeur de France en Union des Comores qui a souligné les « liens qui unissent nos officiers et sous-officiers dans l’exercice de leur profession ». Il a aussi félicité le détachement « pour la qualité et la pertinence des enseignements dispensés dans cette action de coopération entre nos deux pays ».

Au final, ce DIO a permis à l’AND de renforcer ses savoir-faire tactiques au niveau de la formation des cadres de contact et de valoriser son niveau opérationnel. Cela va aussi permettre à l’AND de préparer ses missions futures aux Comores ou à l’étranger.


Recrutement Légion étrangère

Site Internet de l'Armée de Terre


Képi blanc